Découvrir la monnaie libre

La monnaie n'est pas le fruit du travail.

La monnaie que vous avez n'est pas le fruit de votre travail.
La monnaie, c'est ce que vous accepter en échange du fruit de votre travail.

Mais alors qui produit la monnaie?

Dans le système monétaire régit par les banques, ce sont les banques commerciales qui créent cette monnaie que vous utilisez tout les jours.
Le gouvernement vous le dit lui même https://www.economie.gouv.fr/facileco/creation-monetaire-definition
C'est la banque qui décide qui à le droit à la monnaie, selon ses critères (généralement un max de profit).
Bien sûr cette création ne se fait pas gratuitement, il y a des intérêts à payer.
Globalement il faut rembourser plus qu'il n'y a de monnaie en circulation.

Conséquence : Course au profit, compétition, faillite pour les plus fragiles. Cette course au profit entraîne entre autres l'épuisement des ressources et de la biodiversité.

Et la monnaie libre ?

Dans le système de la monnaie libre la monnaie est créé à parts égales pour tous les membres, sans dette et sans intérêt à rembourser.
Chaque membre créant sa propre portion de monnaie, c'est en quelque sorte un revenu de base, ce n'est pas un revenu de subsistance.
La création permanente de monnaie, allège la peur de l'avenir, et favorise un comportement de collaboration et d'entraide.

En video

La monnaie libre sans jargon par Corinne :

17 membres expliquent la Monnaie Libre :


Explication TRM et Ğ1

TODO

À propos

La monnaie libre est portée par un collectif d’êtres humains, elle ne dépend pas d’une organisation "officielle".
De nombreux autres sites et collectifs sur la monnaie libre existent pour en parler…
Bien que francophone ce site se veut compréhensible et utile pour le plus grand nombre.
Il est possible de rencontrer les contributeurs de ce site lors des évenements monnaie libre et discuter avec eux sur les 2 forums historiques afin de contribuer vous aussi .

Encouragez les développeurs

Participez au financement en Ğ1 !
DUĞ1
Montant collecté en 3 mois
0
Donneurs